Christiane Berger

J’étais depuis tout temps fascinée par des êtres sensibles et « subtils ». La communication respectueuse me semble être la clef pour toute vie en commun harmonieuse.

En 2001, j’ai rencontré Thomas Kinkele chez qui j’ai fait ma formation en tant que praticienne Ennearom. Je suis heureuse de pouvoir aider beaucoup de personnes dans leur développement personnel grâce à la création de leur mélange personnalisé Ennearom et des messages des plantes.

La formation « En synergie avec le Cheval » que que j’ai suivie pendant 3 ans chez Simone Carlson est la continuité de ce chemin. Le Bien-être psychologique et physique du cheval : ses besoins vitaux – la philosophie – la communication – l’entrainement de base – la musculation, etc – un cercle harmonieux se ferme.

Beaucoup de personnes s’étonnent de la manière dont j’arrive à marier cette nouvelle passion avec mon activité en tant que praticienne Ennearom. Le travail avec les chevaux selon la philosophie « En Synergie avec le Cheval » et l’Ennearom ont beaucoup de points en commun, même si pour le travail avec les chevaux s’ajoute l’aspect du bien-être du cheval, donc d’un autre être sensible.

D’une part, ma vie me semble comme une mission

  • porter le système Ennearom et la philosophie « En Synergie avec le Cheval » dans le monde pour une vie plus harmonieuse
  • aider des humains et équidés (autres êtres) à atteindre plus de bien-être
  • souligner le plus souvent possible qu’une communication bienveillante est la base de toute vie en commun en paix.

D’autre part autant le système Ennearom que le travail avec les chevaux « En Synergie avec le Cheval » sont d’excellents guides pour nous soutenir dans notre recherche de

  • nous centrer et nous trouver nous-même
  • être dans le présent
  • développer notre personnalité
  • communiquer – du MOI vers le TU et vers le NOUS

Les deux nous reflètent notre situation (position) actuelle et nous aident à voir et dissoudre des blocages.

Ce que le travail selon la philosophie « En Synergie avec le Cheval » souligne encore en plus est la communication – le respect et l’échange avec l’autre.

Dans ce travail avec le cheval il est important non seulement de nous concentrer sur nous mais également de tenir compte de notre partenaire (le cheval).

Nous apprenons donc

  • à observer, « écouter » et ressentir la situation et comment se sent notre partenaire (le cheval)
  • de respecter les sentiments et émotions d’un autre être (partenaire) différent et d’en tenir compte
  • de communiquer avec le cheval (dans son langage) afin de pouvoir construire quelque chose ensemble

Et tout ce que nous découvrons ainsi grâce à l’échange avec les chevaux aura un grand impact sur notre manière de communiquer et vivre avec notre entourage.

Ainsi mes deux passions se complètent de façon merveilleuse !

Ce qui me tient surtout à cœur par rapport à l’entrainement des chevaux selon la philosophie « En Synergie avec le Cheval », est que malgré le fait qu’il y ait de plus en plus de personnes qui se rendent compte qu’il faut respecter les chevaux et ne pas les maltraiter, grand nombre d’entre eux ont du mal à faire le tri dans les préjugés ancrés depuis si longtemps, les multiples méthodes de travail et de communication proposées et surtout, ne voient tout simplement pas à quel point le un bon équilibre psychique du cheval est important et comment l’aider à l’atteindre.

Peu de personnes voient comme Simone Carlson les subtilités du psychique du cheval et comment nous, en tant qu’être humain ayant pris la responsabilité pour son bien-être, pouvons l’aider à se sentir mieux dans le milieu dans lequel nous l’avons finalement placé.

En résumé on pourrait peut-être dire : respecter chaque être dans sa « personnalité » et ne pas essayer de le moduler selon nos points de vues et attentes. Communiquer dans la bienveillance et construire une relation harmonieuse.

Le chemin vers la complicité